Sous les couleurs de Defroidmont, Julien Nison vise le podium aux frances le 1er mai

Sous les couleurs de Defroidmont, Julien Nison vise le podium aux frances le 1er mai

Julien Nison veut le podium aux championnats de France de marathon

 

Julien Nison s'est préparé en autonome pour les championnats de France de marathon 2017

Qualifié pour les prochains championnats de France de marathon, le compétiteur Julien Nison est décidé à monter sur le podium et à accrocher un chrono inférieur à 2 h 25’.  

 

LANDRECIES.

Après s’être classé dans le top dix (5e ) lors du championnat de France de marathon de Tours en 2016, Julien Nison est qualifié de nouveau pour 2017. Depuis deux, voire trois années, le sociétaire du club de Cambrai, qui a débuté par la piste et les 10 kilomètres, semble avoir trouvé dans le marathon une distance qui lui sied à merveille. Et en sa qualité d’enseignant d’EPS, Julien s’est établi une méthode d’entraînement perso : « au cours des dix dernières semaines je vais courir 160 km hebdomadaires. Je suis en train de progresser : je monte en puissance… », explique-t-il. S’il est son propre entraîneur, il reçoit tout de même les conseils et l’expérience de Claude Réche.

En 2018, je serai aux 20 Kilomètres de Maroilles JULIEN NISON LE NATIF  DE MAROILLES N’OUBLIE PAS SON VILLAGE

« Je ne suis pas doué, je suis un travailleur », clame-t-il. Compétiteur, il s’est fixé comme chrono de descendre sous la barre des 2 h 25’ au marathon. « Je vais prendre plus de risques. En 2016, j’étais plutôt resté derrière. Cette fois je vais tenter d’accrocher un podium le 1 er mai en région parisienne », explique Julien. Il est également prêt à s’élancer sur un autre type de terrain. « Je vais aller aux championnats de France de trail sur la plus petite distance. C’est différent. J’aime varier les distances. Et cela me permettra de me positionner par rapport aux meilleurs de la discipline. »

Privé cette année des 20 km de Maroilles (8 e en 2016), Julien a inscrit l’épreuve à son programme 2018. Le natif de Maroilles n’oublie pas son village car il portera le logo Defroidmont sur son maillot lors des « France » de marathon. « Mon projet leur a plu. Ils cherchaient la performance. Et je suis fier de représenter une entreprise locale. » Outre ces prochains objectifs en compétition, il a un souhait : « je veux devenir un coureur de longue distance du 10 km au 100 km en passant par le trail et avoir le fait le tour de la question en matière de course à pied, de façon à gérer efficacement l’entraînement et la nutrition en endurance ».

Article de LA VOIX DU NORD - MicheL PÉRAT ( CLP)

Principaux résultats au niveau national de Julien Nison : 5 e des championnats de France du marathon 2016 en 2 H 27 m 40’ ; 3 e au marathon de Villefranche-sur-Saône 2015 ; 8 e des 20 km de Maroilles 2016 1 H 07 m 32’. 1 er des 10 km de Verlinghem et champion du nord du 10 km en 2014. Également quatre fois vainqueur des 10 km de Bousies et Ors, trois fois vainqueur des 10 km de Landrecies…

Records : 10 km : 31 min 20 à Valenciennes en 2017. Semi-marathon : 1 H 08 min 48 à Bourg-en-Bresse en 2017 Marathon : 2 H 27 min 40 à Tours en 2016.