Pour ses 20 ans, Defroidmont invite le public à visiter son site

Pour ses 20 ans, Defroidmont invite le public à visiter son site


À l’occasion de ses vingt ans de présence maroillaise, l’entreprise familiale Defroidmont entreprend les jeudi et vendredi de novembre une opération de séduction auprès de son public proche et fait visiter gratuitement son site. Assister à la fabrication d’une flamiche, c’est possible.

  Defroidmont a certes bien plus que vingt ans d’existence. Mais l’entreprise familiale qui débuta avec Sébastien Defroidmont à Haccourt dans la banlieue rurale de Maastricht en 1926 est établie, elle, à Maroilles depuis vingt ans. Et comme vingt ans ça se fête, Patrick Defroidmont, la tête de proue de ce beau vaisseau, aidé de son fils Guillaume, ne déroge pas à la tradition de souffler les bougies d’un si bel anniversaire. D’autant que c’est là, à Maroilles, que sa société, dont la flamiche au maroilles est un des produits phares mais pas seulement, a amorcé le virage de ce qu’elle est aujourd’hui avec, en 2009, l’agrandissement de ses bâtiments. Lesquels sont visibles en entrant dans le bourg. Des bâtiments qu’à l’occasion de ses vingt ans de présence maroillaise elle fait visiter, tous les jeudi et vendredi matin de ce mois de novembre, avec dégustations à la clef et un accès inédit aux ateliers de fabrication de flamiches et tout autre produit.

Des tartes, Defroidmont n’en fait pas qu’au maroilles. Puisque la société a étendu la recette au camembert, au munster, au reblochon et autres fromages... À deux mois des fêtes aussi, Patrick Defroidmont aura à cœur de présenter la dernière nouveauté de l’entreprise  : la farandole gourmande soit une couronne briochée au centre de laquelle se loge du fromage et modulable selon sa volonté avec du chocolat ou une confiture. Outre l’importance de la fabrication sur place à Maroilles, Patrick Defroidmont insiste sur la livraison à domicile et, plus récemment, l’ouverture d’une boutique en ligne. Il cite le cas d’un Nordiste expatrié qui, grâce à la boutique, a permis l’envoi d’un colis de produits maroillais à un ami dans le Nord. Tout ça en se connectant sur Internet depuis la Thaïlande où habite ce Ch’ti. «  On ne se limite plus aux 50 km autour de maroilles. Les colis sont en froid réfrigéré et on expédie pas plus tard que le jeudi  ». Ça évite à des maroilles de patienter tout un week-end.

Une histoire
En ouvrant ses portes, deux matinées, jeudi et vendredi de novembre (exception avec une ouverture le vendredi 1er décembre) , l’entreprise familiale cible «  le public autour de chez nous. C’est 25 % de notre budget  ». Et pourquoi pas plus dans les années à venir  ? C’est un des objectifs que n’aurait pas désavoué le fondateur Sébastien Defroidmont. Ni les parents de Patrick Defroidmont, Jean-Jacques et Odette arrivés dans les années 50 à Fourmies. Le couple a développé une boulangerie-pâtisserie avec four à bois qui très rapidement a fourni de grosses quantités de produits secs (madeleines, langues de bœuf, cornets secs) aux collectivités. C’est à Jean-Jacques Defroidmont qu’est venue l’idée de développer les crèmes glacées surtout pour l’été et de vendre en extérieur notamment dans le bois de Trélon.

1998 marque le virage des produits de terroirs avec le maroilles en cœur de gamme. Defroidmont a fêté ses 90 ans d’existence en 2016 et en 2017 compte une quarantaine de salariés. L’entreprise familiale doit aussi son succès aux investissements consentis pour l’extension de son bâtiment. «  En 2009, on s’est mis aux normes demandées pour accéder au marché des grandes surfaces. Là, on a racheté notre droit au travail  » rappelle Patrick Defroidmont qui espère bien voir d’autres anniversaires de présence maroillaise être fêtés sur site.

Du 3 novembre au 1er décembre inclus, visites gratuites pour découvrir le site sur réservation les jeudi et vendredi. Première visite à 9 h et seconde visite à 11 h. Pour réserver, trois possibilités  : en téléphonant au 03 27 84 65 65, ou sur la page Facebook Defroidmont ou sur www.defroidmont.fr le site de l’entreprise .

Commentaire photo : Patrick Defroidmont montrant le site de la société familiale établie depuis vingt ans à Maroilles et qui se visitera tous le jeudi et le vendredi matins en novembre.

Publié le 27/10/2017 - La Voix Du Nord - Par Géraldine Beys